Georges Faget-Bénard
Peintre graphiste


"La cohorte des âmes"

Les armes de la Ville de Paris sont directement issues du concept égyptien de la naissance de l'esprit. Probablement à cause du temple dédié à la déesse Isis à l'mplacement de Notre-Dame de Paris, d'après certaines sources. La nacelle de l'invidualité flotte sur l'inconscient collectif et la loi de l'espèce. Ce concept est fondamental dans presque toutes les cultures. (Jésus est pêcheur d'hommes, par exemple. Il marche sur les eaux). Le concept de l'élèvation progressive de la conscience également. (les temps et les états d'esprit, les intelligences, en grec Daemons, qui sont toujours imparfaites tant qu'elles ne sont pas arrivées à terme, jusqu "à la fin des temps", c'est à dire "des étapes", pour la révélation finale, du dernier étage, vrai sens du mot apocalypse) .

Il apparait vite que dans un monde créé par le Verbe, la malédiction consiste à ne plus comprendre le vrai sens des mots. Malédiction et malentendu vont de pair.